Get Adobe Flash player
Paroisse Saint Vincent de Paul en Fête
Dimanche 27 septembre 2020

 

       Matinée, 1ère partie,
       Comment faire la fête autour d'un thème aussi solennel ? On ne badine pas avec « la Parole Donnée ».
       Quand Dieu donne Sa Parole c'est du vrai, c'est fondé." Il ne la retire jamais."
       Nous aimons bien dire : « donné c'est donné » avec Dieu, c'est ainsi ! 
       Oui, nous avons célébré, prié, chanté, loué le Seigneur Dieu, en compagnie de nos amis Migrants et Réfugiés
       venus nous faire connaître un peu de leur route... que certains sont contraints de fuir, comme Jésus-Christ.
       C'était la 106 ème journée mondiale.
       Après un repas pique-nique aéré, l'après- midi a permis à tous de s'imprégner, d'intérioriser
       « La Parole donnée.»  De connaître ou reconnaître quelques lieux saints.
       L'Évangile de Saint Marc a été offert, il marque le lancement de l'année liturgique. Il en sera fait un
       bon usage !

       Nous honorons La Parole Donnée, c'est avec
     déférence que le lectionnaire est déposé sur
     le lutrin dressé pour l'occasion.
     Nous accueillons Jean Mimiague, prêtre auxiliaire,
     au parcours peu banal qu'il relate succinctement.
     Entre autres, on distingue des photos de ses amis
     mexicains. Il a passé quelques années dans ce
     pays. Bravo Jean !
 
 
     Émilie, lit la lettre de Saint Paul apôtre aux
     Philippiens (2, 1-11)
 Tous les dimanches les lecteurs lisent la Parole
 de Dieu. Ce dimanche, ils entourent le célébrant
 qui proclame l'Évangile de St Matthieu ( 21, 28-32)
     Regardez, n'est-ce pas qu'ils sont sérieux ces
   tout petits ? Ils dessinent des cœurs où seront
   écrits des noms d'amis (es) qu'ils aiment bien.
   Une belle manière de participer à la célébration
   qu'ils rejoindront.
   
    Sous l'œil bienvaillant d'Élise et, leur sourire
    habituel, Philo, José, Bona et Ibraïm ont fait
    vibrer les murs de l'église avec leur musique des îles. 
   La consécration un moment empreint de respect...
    

       C'est toujours avec un soupçon d'émotion que
       nous écoutons en plusieurs langues la prière
       que Jésus nous a confiée. " le Notre Père " dit :
       en créole réunionnais par Marie-Hélène.
       Et en malgache par Mme Trantam.
       En béarnais récité par José.
       En brésilien clamé par Claudia et Rosa.

      

 
      Le Notre Père a été également proclamé en congolais,(Congo) Pricet. En séréré ( Sénégal) Rose.
     En ngambaye (Tchad) Victor. En sango, (Répubique Centre Afrique) Bona. En espagnol,(Espagne) Liberta.
     En éton  (Cameroun) Alice.
   
       Les lecteurs sont envoyés en mission par
     les célébrants.
   
                         Au rhytme endiablé des djembés qui ont retenti dans le quartier, nous étions en condition,
                         pour boire le verre de l'amitié. Ils n'ont pas ménagé leur peine nos amis.  Merci !

      

        Nous avons eu le privilège d'un temps bien
        ensoleillé qui nous a permis de pique-niquer
        au grand air. Moment très agréable !
    
     

 


       Après-midi, 2 ème partie. 
                                     "
La Parole Donnée "  Lieux bibliques.
                                        ( commentés
par Michel )

   José, Miguel et Tony étaient avec nous, leur musique
   a accompagné nos chants et prières.
   Voici un  beau poème, écrit, mis en musique
   et chanté par José.

                                      " Palabra " = " La Parole "

     

   ...... Il y a des paroles qui t'enfoncent et soudain te dominent....                                             

    Mais il y a une parole                                                              
    c'est celle qui te donne la vie       La dernière parole, c'est la tienne 
    Sa Parole te rénove                     quand je crois m'enfoncer  
    et te remplit de joie                    ta main me caresse
    Sa Parole est immense                 Quand je pense défaillir 
    et elle te ranime                          ta main me ranime
    sa Parole est comme une épée       Quand je crois ne rien valoir
    qui te protège                              ton souffle me donne vie.

               Évocation des Israélites et de Moïse,
                        Marche dans le désert,
                               points d'eau
                         Aridité, tentations

          
         

              Mt: 2,1-6
             Guidés par l'étoile, les mages viennent adorer
             l'enfant à Bethléem.

 

 

                                              Le Sycomore,  Jéricho

 

 
 

    

     L'escalier saint, depuis le Mont de Sion,
     vers Cédron et le Mont des Oliviers.

 

           Mont des Oliviers, lieu des enseignements,
           du Notre Père en particulier.

     Luc: 19,41-44
    Au mont des Oliviers, Jésus pleure sur  la ville.
    Vue de Jérusalem, depuis l'église" Dominus Flévit "

           

                      Le Mont des Béatitudes.

 

 

                 Le lac de Tibériade,
                 Appel des disciples !  
                 La multiplication des pains

 

         Mt: 3, 13-17
         le Jourdain,  Baptême de Jésus, 

 

 

         Le Mont Thabor, la Transfiguration

 

Apocalypse: 5, 6-12
L'Agneau glorieux 
 
       Après la lecture de l'Évangile de St Marc : 1, 1,
     José présente " La Parole."
  
Un temps de Louange est proposé,  voici un extrait
     choisi entre autres...

      « Loué  sois-tu, Jésus Christ, tu oses livrer ta vie
         à des femmes et des hommes comme nous....»

   
    Michel suggère une réflexion ( par petits groupes ) sur l'année, avec l'Évangile de MARC.
 Aïe, Aïe, Aïe les méninges !!!!

             La fête se termine par une invitation de Benoît XVl, voici un petit extrait :
             « J’exhorte le peuple de Dieu tout entier, les pasteurs, les personnes consacrées et les laïcs
             à s’engager pour devenir toujours plus familiers des Écritures.
             Nous ne devons jamais oublier qu’à la base de toute spiritualité chrétienne authentique et vivante
             se trouve la Parole de Dieu annoncée, écoutée, célébrée et méditée dans l’Église......

                                                               ( Benoît XVl.)
            Grand Merci, à toutes les personnes qui se sont activées pour que la fête soit réussie,
        malgré les aléas virulants du covid.
        Grand Merci, à nos Pasteurs qui sont toujours dans la dynamique de propositions pastorales excellentes !