Get Adobe Flash player
  Christ est vivant,
Il est Ressuscité
 Avril 2020

 

« Christ est Ressuscité »

 Alléluia, Alléluia, Alléluia !

À l'initiative des prêtres de la paroisse,

quelques paroissiens ont allumé des bougies

le soir de la veillée pascale, ce qui a permis

une union de prières.

La lumière est signe du Christ ressuscité.

Nous vous proposons cette belle poésie

chargée de sens.

 

 

Lumière de Pâques

Tu es descendu aux enfers, dans nos lieux infernaux,
Dans nos obscurités, nos ténèbres, là où nous maudissons la nuit.
Les enfers de nos peurs, de nos doutes, de nos impuissances ;
De nos ruptures d’amour, de nos échecs
De nos insécurités et de nos fragilités,
nos peurs… peur de ne plus exister, peur de disparaître,
peur d’être rejeté, de ne plus être aimé, de ne plus être estimé…
Peur du néant, de la souffrance…

Tu es descendu dans nos lieux ténébreux pour nous prendre par le poignet
Et nous arracher à nos complaisances avec la mort…
Tu nous entraînes vers ta lumière, vers Toi, Lumière, En nous criant :
« Viens, n’aie pas peur, laisse-toi aimer. »

 

Tu nous inondes de lumière pascale et de paisible confiance :
« J’ai tout assumé de votre péché, tout est accompli de votre espérance. »
« Lazare, sors dehors ! » C’est à chacun de nous que tu lances cet appel…
Le coup de talon au fond du bassin, le jaillissement de lumière et de souffle,
Renaissance d’eau, d’air et puis de feu,
Avec le cierge pascal, cierge du baptême…
Tout est consommé, tout est à nouveau possible.

Et tu nous redis avec insistance et tendresse :
« S’il te plaît, laisse-toi aimer… vraiment !
Et puis, à ton tour, va aimer, vraiment, comme j’ai aimé
En puisant dans le cœur de mon Père,
En accueillant le souffle de l’Esprit qui fait renaître…

Que je respire le Souffle que tu as insufflé à tes apôtres, ce jour de Pâques.
Que je croie !
Sois ma lumière…