Get Adobe Flash player
 

Dimanche Autrement
18 11 2018
Paroisse St Vincent de Paul  

 


      Un pauvre crie : le Seigneur entend

Ce Dimanche Autrement avait une résonance particulière. C'était la journée mondiale du

Secours Catholique et des Pauvres. 

Notre Pape plein d'humanité a voulu cette journée des Pauvres. Après avoir élargi l'espace de

notre tente, l'occasion nous est donnée d'élargir l'espace de notre cœur.

Laisserons nous un peu de place au Pauvre, à l'Étranger ?  

20 minutes nous sont accordées pour nous interpeller, échanger sur ces situations sensibles.

Les enfants du catéchisme et les tout-petits ont une activité appropriée au thème.

  
 

      Questions :

     1) A quelles pauvretés, quels pauvres, sommes nous

       attentifs autour de nous ?

 

 

2) A qui avons nous transmis le dépliant de la paroisse.

      Comment il a été reçu ?

    1) - Aux personnes retraitées qui n'ont pas assez

          pour vivre décemment.

       - Aux migrants qui arrivent sur notre territoire, ils

         ont tout quitté, se font avoir par les passeurs et

         trouvent porte close en Europe !

         - Les personnes qui sont mal logées, seules... etc...

       - Aux chômeurs, à la pauvreté de cœur... d'amour...

          d'argent, à la pauvreté culturelle.

   2) - Oui, nous avons transmis le dépliant de la paroisse

          à une voisine, un voisin (pas de commentaire).

        - Je n'ai pas reçu de dépliant, mais ça sera un

           plaisir de faire passer les bonnes nouvelles.


   Toutes les réponses ne peuvrent être mises sur le reportage. Vous les trouverez sur le site dans les prochains jours.
 

    Questions : 

   1) Ecrire sur les doigts d'une main : qui a fait

    attention à moi cette semaine ?

 

 

   2) Sur les doigts de l'autre main : à qui moi j'ai fait

    attention, parmi les copains, parmi ceux qui sont

    seuls ou tristes, ceux qui n'ont pas de copains ?


 

    1) - Maman - Papa - Mes grands parents -

       - les enseignants - Les cathéchistes -

       - Mes copains - mes copines -

         - Mes frères et sœurs - cousins (ines) -

       - Jésus -

       - Ils veillent sur moi, comme je veille sur eux.


 

   2) - Une voisine, je lui dis bonjour.

         - Rendre service aux voisins, aux copains (ines) 

        - Avoir un sourire .

       - A l'étude, j'aide une amie .

       - Lucie, elle ne me laisse pas seule .

         - Mon copain Ibraïm .

       

 

 

 

     Amélie présente aux parents des enfants qui se préparent à la 1ère des communions, le parcours de l'année de

     catéchèse et les diverses étapes à vivre qui les aident à cheminer vers le sacrement de l'Eucharistie.

      Les Tout-Petits.

 

     « Il faut servir les pauvres avec joie, courage,

      constance, amour. »

 

    « C'est aller vers Dieu que de servir les pauvres. »

 

      Amitié          Aide

Partage

Amour                   Nourriture 

Joie

                 Aimer

 

 

  Après la lecture de quelques phrases de St Vincent de Paul, aidés de Francesca et Jennifer, les petits ont écrit

    des mots qui engagent vers les autres....

 

   Proclamation de l'Évangile de Jésus Christ

                  St Marc 13,24-32.

 

    «... Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne

    passeront pas... »

      Prière universelle :

     « Pour les personnes qui permettent au Secours

     Catholique d'accomplir sa mission, soutiens-les dans

     leur engagement, nous te prions. »

 

 

   « Seigneur, les pauvres nous évangélisent en nous aidant

    à découvrir chaque jour la beauté de l'Évangile..... Que

    nos peurs et nos préjugés se convertissent en confiance

    et en paix. »

 
 

 

 

 

  Oui, cette photo revient régulièrement sur le site...

  Quoi de plus beau de voir les enfants qui entourent

  les célébrants pour réciter haut et fort la magnifique

  prière que Jésus nous a léguée ?

  

 

 

 


 

     Stand catéchèse :

     Table de presse et valise se sont parées de leurs

     plus beaux livres.

     Les visiteurs sont les bienvenus.

   A ne pas manquer ce rendez-vous familier où

   on donne du temps au temps.

    Je ne peux passer sous silence ce joli conte indien qui s'applique à merveille au thème de la journée.

  Michel  l'a relaté lors de son homélie. je ne retrace ici que la trame principale.

    Adalbert était très pieux. Chaque matin, il assistait à la messe. Avec ferveur il priait : « Seigneur, je viens

   te rendre visite chez toi sans manquer un seul jour.... Ne peux-tu pas venir chez  moi ? »

   Dieu lui répondit : « Demain je viendrai ! »

   Quelle joie pour Adalbert ! il lave la maison dispose sur la table des fruits, des gâteaux des crèmes...Tout est

   prêt pour recevoir Dieu. Il se tient debout pour accueillir Dieu.

   Passe un petit garçon qui lui demande un fruit, il réplique furieux, « file moucheron ! »

   Adalbert s'assoit sur le banc, un mendiant lui demande l'aumône, il le chasse et lave la place souillée.

   Un pélerin se présente, voudrait se reposer, dormir sur le banc. « jamais de la vie ! lui dit Adalbert, c'est le

   siège réservé à Dieu... Le temps passe, Dieu n'a pas tenu sa promesse. le lendemain dans sa prière, le devot

    fond en larmes : « Seigneur, tu n'es pas venu chez moi, tu me l'avais promis ! Pourquoi ? »

   Une voix lui dit alors : « Je suis venu trois fois, et trois fois tu m'as chassé...»

    Grand Merci aux prêtres, aux catéchistes et aux personnes qui ont contribué

à la bonne marche de cette cérémonie.