Get Adobe Flash player

 

Fêtes de Bayonne 2018

Collégiale St Esprit

 

 

Concerts atypiques des fêtes

jeudi 26, vendredi 27 et samedi 28
 

    Atypiques, vous avez-dit (a)typiques ?

   Oui, vraiment ces trois concerts nous ont familiarisés avec leurs musiques et instruments inhabituels.  

 La collégiale tout de blanc et rouge vêtue était bondée de monde venu pour écouter ces artistes

de haut niveau : des choristes dont la renommée n'est plus à faire, des musiciens exceptionnels et

ce petit groupe de chanteuses remarquables.

Prenez le temps de regarder, cela vaut le détour !

 

« Xaramela » groupe que nous connaissons,

et apprécions beaucoup pour leur répertoire

éclectique, dirigé par Marie-José Goudart,

leur chef de chœur. 

   Marie-José aux multiples talents,

aux commandes de l'orgue

   interprète « L'Ave Maria de Schubert. »

 
 


 

Luca

Les Gaïtéros vous les connaissez ?

Il y a le père, le fil et le petit-fils Luca.

Famille sympatique qui nous enchante chaque année.

 

 

 

 

Michel Etchecopar, artiste et poète joue

à merveille du txirula

et autres intruments baroques.

 

«  Basa ahaideak »

Groupe talentueux.  Nous avons découvert un style :

 des chants souletins, une musique

et des instruments atypiques.

Assez étonnant !

   
          Jordi et son violoncellone         Nicolas à la clarinette                Julen avec le ttun ttun             Fabien et sa vielle
J'ai voulu souligner la beauté de ces musiciens en osmose avec leur instrument... saisissant

 

 

 « Jatorki Abots Zuriak »

Otxote de Femmes (8)

de Bilbao

 Belles voix de femmes qui ont acquis

une technicité étonnante dans l'interprétation

des chants basques,

sous la direction du chef de chœur

« Joxean Llorente Etxeberria »

 


 

Messe des familles

des fêtes de Bayonne

Dimanche 29 juillet

 

 Après ces trois concerts, nous avons célébré 

avec allégresse « Notre Seigneur Jésus Christ » 

Une célébration en couleur pleine de ferveur où,

chants basques et gascons se mêlaient avec cohérence,

et ont retenti au delà des murs.

Gure Aita : « Notre Père »

Estéle dé la Ma : « Etoile de la mer »

( Sainte Vierge Marie dans tous les dangers guide ton enfant )

 
 

    « Ezpata Dantza », danse des épées. Les épées sont symboliques. Elles sont les armes de St Michel terrassant

     le dragon, c'est à dire le mal.

     Or le vainqueur de tout mal c'est Jésus lui même présent dans le pain et le vin de l'Eucharistie... 

     Cette danse est un honneur au Saint Sacrement, c'est à dire Jésus lui même vainqueur de tout mal...

 
« L'Aurresku »  belle danse de remerciement qui rend hommage au Célébrant.
 Grand merci à toutes les personnes qui ont donné de leur temps  pour la réussite de ces quatre jours de fête !!!